accueil·culture·expérience

Pourquoi est ce que j’ai décidé de me séparer de la moitié de mes affaires

less is more-01

Aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu tendance à accumuler tout un tas de trucs : des kilos de fringues, de bouquins, de tissus …

Malheureusement pour moi, habitant dans un « petit » appart’ de 42 M2 avec mon mec et mon chat, je n’ai pas franchement de place pour cette tendance envahissante.

Au final, je passais mon temps à tenter de ranger mon appartement.

Le déclic, je l’ai eu il y a quelques semaines et je me suis retrouvée à me débarasser de la moitié de mes affaires.

minimalism

Des avantages de se débarasser de ses affaires 

Pour faire le vide, j’ai littéralement exploré chaque recoin de l’appartement et trié l’intégralité de mes affaires, et depuis j’ai pu constater les avantages suivant :

  • chaque chose a pu réellement trouver sa place dans l’appartement;
  • je ne suis entourée que d’objet que j’adore;
  • le temps de ménage à considérablement diminué puisque plus rien ne traine à vue (que ce soit dans la salle de bain ou dans l’ensemble des pièces de la maison);
  • j’ai redécouvert ce qui m’intéressait vraiment :
    • dans ma bibliothéque certains thèmes qui me passionnent ressorte clairement, ce qui n’était pas le cas auparavant puisque je gardais un paquet de livre pour  je ne sais quelle raison;
    • même constat dans mon armoire : je ne suis plus entourée que de fringues que j’adore porter et qui sont hyper confortables. J’ai également pu découvrir que j’avais complétement changé de style vestimentaires depuis ces derniers mois et maintenant je n’ai plus aucun problème pour m’habiller le matin puisque je sais exactement ce que j’ai soit 4 pulls / 4 gilets/ 5 pantalons / 6 robes … au final une garde robe optimisée au maximum;
    • je me suis débarassée de plus de la moitié de mes éléments de décoration que je n’aimais pas vraiment mais que je gardais soit par habitude soit parce que l’on me les avaient offert…
  • je me sens moins stressée quand je rentre chez moi;
  • on a plus d’espace pour faire ce que l’on veut chez nous;
  • je sais exactement où se trouve l’ensemble de mes affaires;
  • je n’ai absolument aucun regret : aucun objet dont je me suis séparée me manque.

Astuces pour y arriver

Afin de pouvoir y arriver efficament, j’ai rangé l’ensemble de mes affaires par thèmes que j’ai regroupé en un seul endroit. J’ai ainsi trié l’ensemble de mes vêtements, puis l’ensemble de mes livres et ainsi de suite.

J’ai ensuite pris le temps de toucher chacun d’eux et de me suis poser quelques questions simples dans l’ordre suivant :

  • Est ce que j’en ai besoin ?
  • Est ce que j’aime cet objet ?
  • Est ce qu’il est en bon état ? Si ce n’est pas le cas, est ce que je peux le réparer ?
  • Est ce que je l’ai utilisé cette année ou compte le réutiliser prochainement ?

Si je ne répondais pas par oui à l’ensemble de ces questions pour l’objet en main, je m’en séparais.

Derniers conseils :

N’hésites pas à te séparer des objets que l’on  t’a offert si tu ne les apprécies plus : la personne a qui tu les a offert ne souhaite certainement pas tu gardes des choses chez toi par obligation.

Ne gardes pas quelque chose pour le « au cas où« : la plupart du temps ce moment n’arrivera jamais et il est d’autant plus simple de racheter l’objet si tu en as subitement  besoin plutôt que de le stocker pendant des années.

Si tu veux creuser la sujet, je te conseille le livre de Marie Kondo « la magie du rangement »

Et après, on en fait quoi ?

Après avoir trié l’ensemble de mon appart’, j’ai pris le temps de les donner ou de les vendre en fonction de leur état, de leur valeur et de leur « fashionabilité« .

Pour les livres, dvds et cds :

  • pour les vendre : je te conseille de télécharger l’application Gilbert jeune. Tu peux voir la valeur de ton livre en un coup de scan et le prix proposé à la revente et très correct. Ils sont aussi réglo pour le paiement. Par contre laissé tomber pour Momox : c’est une énorme anarque.
  • pour les donner : demandes à tes amis s’ils sont intéressés par certains, renseignes toi auprès de ta bibliothèque de quartier :  ils peuvent en reprendre certain. Pour le reste, Emmaus sera ravi de te les reprendre.

Pour les vêtements :

  • si tu veux les vendre en ligne, je te conseille l’application vinted ;
  • si tu as une énorme flemme, essayes de les mettre en vente auprès des dépôts-ventes près de chez toi. Ils se chargeront de vendre pour toi tes fringues;
  • a défaut toute oeuvre de charité sera ravie de les reprendre;
  • s’ils sont abimés, penses aux boîtes de collect’ de vêtement. Ils se chargeront de leur donner une seconde vie.

Pour les meubles : la meilleur solution reste pour moi le bon coin.

Pour tes vieilles lunettes :  tu peux faire une bonne action et les envoyer à  l’association lunettes sans frontières.

Et toi ? T’es plutôt du genre à accumuler tranquillement chez toi ou minimaliste ?

mikesh-kaos-42527

Un commentaire sur “Pourquoi est ce que j’ai décidé de me séparer de la moitié de mes affaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s