accueil·le zéro déchet au quotidien·zéro déchet

Le Greenwashing ou comment on nous prend pour des truffes

greenwashing

Certains produits cosmétiques se présentent à nous comme étant « écologiques » et « naturels » avec un packaging vert et mentionnant le fait qu’ils contiennent des substances nobles (huile d’argan, huiles essentielles …) bien qu’en réalité ces derniers soient bourrés d’ingrédients chimiques et plastiques.

On appelle cette technique commerciale le « greenwashing » ou encore « écoblanchiement » et cette dernière est couramment utilisée par les marques de cosmétique pour nous faire acheter un produit en apparence sain.

Le coût d’un produit ne garantie malheureusement pas que ce dernier soit bon pour notre santé et l’environnement mais il est possible de le savoir rapidement en regardant sa composition.

Les principaux ingrédients à éviter sont :

  • les perturbateurs endocriniens (impactent sur la fertilité, la croissance, la vie cellulaire et sont cancérigènes) : benzophenone, cyclopentasiloxane, diethyl phthalate,parabens(methyl-,propyl-,buthyl-,ethyl-,isopropyl-,benzylparaben), phenoxyéthanol,triclosan et EDTA;
  • les huiles minérales et dérivés pétrochimiques (bouchent les pores de la peau et sont nocifs pour l’environnement) : petrolatum, cera microcristallina, paraffinum liquidum, vaseline, cire microcristalline;
  • les silicones et polymères (matières plastiques très peu biodégradables, substances occlusives empêchant la peau de respirer): cyclohexasiloxane, Dimethicone, Hexamethyldisoloxane, phényldiméthylpolysioxane, amodiméthicone…
  • les SLS (tensioactifs, que l’on retrouve dans nos gels et shampooing, irritants et allergènes): Sodium-Laureth-sulfate, sodium-lauryl-sulfate

Il est également important de regarder l’ordre de la composition de nos produits de beauté préférés puisque ces derniers sont listés par ordre décroissant :

Les éléments contenus majoritairement dans notre produit de cosmétiques apparaissent en 1er.

A titre d’exemple ma crème pour les mains indique être un « concentré de lait au lait d’amande« .

Nous pouvons légitimement nous attendre à ce que l’ingrédient principal de ce dernier soit, comme il est indiqué en grand et en caractère gras sur mon tube, du lait ou de l’huile d’amande .

Surprise ! Après une lecture attentive il apparait que les 1ers ingrédients de ma liste sont les suivants :  eau, isononyl isononanoate (origine synthétique), cyclométicone (silicone), methylsilanol mannuronate (origine synthétique), glycerin (alcool dérivé du pétrole), cetearyl alcohol (ammonium quaternaires ayant les mêmes effets négatifs que le silicone), caprylic/capric Triglyceride.

L’huile d’amande n’arrive dans ce produit qu’en 9e position. Sur 36 ingrédients seulement 10 sont d’origine naturelle (soit non chimique, ce qui ne signifie par pour autant que ces 10 ingrédients soient bio).

Mon inoffensive crème pour les mains devient, après lecture de l’ensemble de ces ingrédients, beaucoup moins attractive.

La solution:

  • privilégier les marques bio contenant majoritairement des produits naturels ;
  • faire ses propres cosmétiques afin d’en contrôler les ingrédients et d’obtenir un produit sain pour sa peau et l’environnement à moindre coût (le handmade, la solution ?).

 Souvent la simplicité reste la meilleure option :

Le meilleur démaquillant que je connaisse :  un peu d’huile d’argan sur un coton.

Le meilleur masque pour les cheveux : peu d’huile de coco sur les pointes posé une demi heure avant de les laver.

Un commentaire sur “Le Greenwashing ou comment on nous prend pour des truffes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s