accueil·couture·enfant

Le gilet Grand’ourse d’IKATEE, un patron aux multiples possibilités

patron grand'ourse IKATEE

Patron  Gilet Grand’Ourse d’IKATEE que j’avais pu découvrir sur le blog Mix & Sew . Les versions des filles m’avaient complément fait craquer pour ce modèle.

Tissus: Jersey pour la doublure trouvé dans un magasin de Tissus à Amsterdam et pour le tissus gris, j’ai trouvé ce jersey matelassé chez Self Tissus.

Niveau : avec un peu de patience ça devrait aller (niveau intermédiaire ou débutant confirmé)

Lire la suite « Le gilet Grand’ourse d’IKATEE, un patron aux multiples possibilités »

accueil·couture·robes

Une robe portefeuille noire brodée pour les beaux jours

robe portefeille devant

Patron : robe portefeuille du hors-série mode et travaux (image ci-dessous) que j’avais depuis une éternité dans ma bibliothèque. Si vous voulez un rendu quasi similaire je vous recommande le patron Aime comme Mots Doux  qui est canonissime. Vous pouvez également trouver exactement le même patron ici.

Tissus : acheté lors de la vente spéciale agnès b. (Pour le méga bon plan, je vous en parle ici) Ne me demandez pas exactement ce que c’est comme tissus, je n’en ai absolument aucune idée (ce n’était pas précisé lorsque je l’ai acheté). Ca ressemble a du coton mais c’est légèrement strech, du coup je doute.

Niveau : finger in the nose baby !

Lire la suite « Une robe portefeuille noire brodée pour les beaux jours »

accueil·cosmétiques maison·diy

Recette de savon hydratant au monoï

Ça y est, enfin, le printemps est installé, la saison des apéros en terrasse est lancée et les vêtements d’hiver sont rangés.

Et quoi de mieux que  l’odeur du monoï sur le corps dès le matin pour se sentir (presque) en vacances?

Ayant la peau particulièrement sensible et sèche, j’ai eu envie de combiner la douceur de l’aloé vera et les propriétés hydratantes de l’huile de monoï dans un savon afin de pouvoir sentir bon l‘été dès le réveil tout en nourrissant ma peau.

J’ai pu faire ma vahinée dans la salle de bain pendant deux semaines avec ce dernier avant de prendre le temps de vous présenter ma recette.

Pour les ingrédients il vous faut :

ingrédient savon monoï

Lire la suite « Recette de savon hydratant au monoï »

accueil·couture·tops

Mon body lana à fleurs pour que le printemps pointe enfin le bout de son nez!

body lana devant 2

Patron : Body lana du Hors série Mode et Travaux en collaboration avec Wear lemonade

Tissus : coton trouvé au magasin des coupons de Saint Pierre

Niveau de difficulté : intermédiaire

Lors de la sortie du hors série Mode et travaux en collaboration avec la marque Wear Lemonade, j’étais complètement hystérique.

Dès que j’ai pu avoir le magazine en main, le coup de cœur a été absolu pour ce patron.

J’ai été totalement conquise par les versions toutes plus réussies les unes que les autres des instragrammeuses. C’était sûr, ce haut cache-cœur, il me le fallait absolument et mon coupon de tissus à fleurs était juste parfait pour l’occasion !

Lire la suite « Mon body lana à fleurs pour que le printemps pointe enfin le bout de son nez! »

accueil·culture·lecture

« Comme par magie » d’Elizabeth Gilbert, une réflexion drôle et inspirante sur la créativité

comme par magie Gilbert

J’ai réfléchi ces derniers jours à ce que j’avais envie de vous partager à travers le blog. Et j’ai pu réaliser que cette envie ne se limitait pas seulement à vous faire part de mes créations. Que je souhaitais également vous donner un aperçu de mes lectures, sorties, rencontres et moments de vie directement en lien avec le processus créatif.

Et puis mes pensées se sont directement tournées vers le livre « Big Magic » d’Elizabeth Gilbert, lu dès sa sortie, et que j’avais pu trouver tellement inspirant à travers le partage de ses expériences, de ses rencontres et de ses réflexions sur ce qu’était, pour elle, le processus créatif.

Lire la suite « « Comme par magie » d’Elizabeth Gilbert, une réflexion drôle et inspirante sur la créativité »

accueil·cosmétiques maison·diy

Mes deux recettes de dentifrice maison hypra rapides

mes dentifrices

La composition de nos dentifrices est de plus en plus décriée par diverses études scientifiques et par la presse (nanoparticules présentent dans nos dentifrices, agent blanchissant potentiellement cancérogènes, possible perturbateurs endocriniens et j’en passe).

Alors pourquoi s’embêter avec des dentifrices aux effets potentiellement néfastes  sur la santé lorsque l’on sait que ce qui prévient les caries, ce n’est pas le dentifrice en lui-même mais bien le brossage?

Afin d‘éviter d’ingérer des substances nocives et souhaitant me simplifier la vie, j’ai décidé de faire moi-même mon dentifrice.

Lire la suite « Mes deux recettes de dentifrice maison hypra rapides »

accueil·zéro déchet

Fast fashion : mes bonnes adresses pour s’en passer (2/2)

Après vous avoir parlé dans mon premier article des raisons pour lesquelles j’ai arrêté de mettre les pieds dans des magasins de vêtements conventionnels , je me suis dit qu’il était temps de vous faire part de mes endroits préférés pour s’habiller.

Je me suis limitée à trois de mes meilleures adresses coutures et fripes, préférant partager avec vous le « best of the best« .

Lire la suite « Fast fashion : mes bonnes adresses pour s’en passer (2/2) »

accueil·zéro déchet

Fastfashion : pourquoi est-ce que j’ai décidé de changer mes habitudes de consommation ? (1/2)

fast fashion

Nous avons déjà tous  succombé à l’appel des sirènes : le T-shirt à la dernière mode pour dix euros, le jean délavé à vingt euros. De quoi se faire une garde robe fashion à petit prix grâce à des enseignes telles que Zara, H&M, Mango …

Et on se dit, « si mon vêtement ne tient pas bien longtemps, à ce prix là ce n’est pas bien grave. Je pourrai m’en racheter un neuf au besoin. » Ça satisfait notre besoin de nouveauté et puis après tout, il n’y a jamais de mal à se faire plaisir…

 Se faire plaisir, oui, mais à quel prix ?

Quel est le prix à payer pour l’environnement ? Quel est le prix à payer pour l’ensemble des personnes travaillant dans  l’industrie du textile ?

Lire la suite « Fastfashion : pourquoi est-ce que j’ai décidé de changer mes habitudes de consommation ? (1/2) »